Non, absolument pas. L'immuno-naturopathe travaille généralement avec des listes d'aliments thérapeutiques à augmenter et d'aliments à réduire selon votre constitution et vos résultats d'hypersensibilités alimentaires. À partir de ces listes, vous pourrez, vous et votre naturopathe, établir une stratégie adaptée et personnalisée qui tiendra compte de vos goûts, de votre capacité de changement et de votre condition.