Bienvenue sur le site de Karine BERNARD

Nutritionniste agréée ASCA, Naturopathe et Docteur ès science en Immunologie.

 

Au cours de 25 années d'études et de recherche dans le domaine des sciences de la vie et de la santé, je me suis spécialisée en Immuno-Naturopathie, Nutrition personnalisée et detoxicologie. Je vous accompagnerai sur le chemin de votre santé et d'un bien être moral et physique par différentes approches:

Ces approches sont particulièrement adaptées pour améliorer votre vitalité, vos performances physiques et intellectuelles, votre sommeil, vos humeurs et votre gestion du stress mais aussi pour gérer de nombreux problèmes de santé comme:

  • Les problèmes digestifs
  • Les maladies autoimmunes
  • Les allergies
  • Les infections à répétition
  • Les syndromes de fatigue chronique et la fibromyalgie
  • L'anxiété et le stress
Vous pouvez prendre rendez-vous en téléphonant au 06 79 97 98 09

 

Des formules adaptées à vos besoins

Formule Digest

Formule Digest

 

Formule Digest

 

Eliminer les intolérances alimentaires,
les désagréments digestifs,
retrouver une flore équilibrée
et un foie sain.

3 séances de 1 h

 


 

Cette formule comprend

  • Un bilan micronutritionnel
  • Une séance de réflexologie MRDM
  • Des conseils nutritionnels et d'hygiène de vie individualisés
Tarif: 180 €

Formule Detox

Formule Detox

Formule Detox

Pour détoxiner votre corps en profondeur,
retrouver vitalité,
sommeil et bonne humeur.

3 séances de 1h




Cette formule comprend

  • Un bilan micronutritionnel
  • Une séance de réflexologie detox
  • Des conseils nutritionnels et d'hygiène de vie individualisés
Tarif: 180 €
Formule Destress

Formule Destress

 

Formule Destress

 

Apprendre à mieux gérer le stress,
éliminer certaines causes
de stress et d'inflammation

2 séances de 1h 45

 

 

 


Cette formule comprend

  • Un bilan micronutritionnel et constitutionnel
  • Une séance de réflexologie MRDM
  • Des techniques anti-stress
  • Des conseils nutritionnels et d'hygiène de vie individualisés
Tarif: 200 €

A la séance

A la séance

A la séance

Vous ne savez pas quelle formule choisir ou vos attentes ne correspondent pas aux formules proposées.

Dans ce cas réservez pour une première séance et nous ferons le point ensemble.



Première séance

La première séance fait l'objet d'un bilan de terrain.
Il s’agit pour le thérapeute de recueillir les informations nécessaires afin de définir une stratégie de soins adaptée.
En fin de première séance, des objectifs sont mis en place avec le patient

Tarif: 65 €

 

Séance de Suivi


Selon les cas, il peut s'avérer nécessaire de mettre en place un suivi pour atteindre les améliorations objectivées.

Tarif: 55 €

Abonnement 3 séances

La première séance et deux séances de suivi au tarif de 170 €

Formule Nutri4me

Formule Nutri4me

Formule Nutri4me

Un programme de nutrition personnalisé prenant en compte vos objectifs personnels, vos hypersensibilités alimentaires et votre constitution

2 séances de 1 h



Quelque soit vos attentes (perte de poids, meilleur performance physique ou intellectuelle, augmentation d'énergie, diminution des douleurs, prévention des maladies) et vos objectifs, ce programme de nutrition personnalisé vous permettra de les atteindre durablement tout en vous respectant.

Cette formule comprend

  • Un bilan constitutionnel, micronutritionnel et alimentaire
  • Des menus et des recettes adaptés à vos:
    • attentes;
    • objectifs personnels;
    • et hypersensibilités alimentaires (test sanguin à faire réaliser par un laboratoire compétent non inclus dans le prix de la formule).
    Tarif: 120 euros
Formule minceur

Formule minceur

 

Formule minceur

 

Vous voulez perdre du poids et adoptez un mode d'alimentation compatible avec une santé optimale

3 séances et trois RDV téléphoniques

 


 

Cette formule comprend

  • 3 séances dont
  • Un profil bionutritionnel
  • Des conseils nutritionnels et d'hygiène de vie individualisés
  • Un suivi téléphonique
Tarif :240 €

Formule immunité

Formule immunité

 

Formule immunité

 

Pour passez l'hiver en toute tranquilité
Ne plus subir les infections urinaires à répétition
Diminuer les symptômes de l'allergie
ou les douleurs liées à l'auto-immunité

2 séances de 1 h

 


 

Cette formule comprend

  • 2 séances dont
  • Un profil bionutritionnel
  • Des conseils nutritionnels et d'hygiène de vie individualisés
Tarif: 120 €

La science de la nutrition


La nutrition traite spécifiquement du champ d'étude qui s'applique aux « processus par lesquels les êtres vivants absorbent, métabolisent, utilisent et éliminent les aliments ». Cette science est encore jeune et s’attaque à un domaine terriblement complexe. Il faut se rappeler que l’identification systématique des principaux nutriments et de leurs rôles respectifs n’a commencé qu’au début du XXe siècle. À partir des années 1950, la science de la nutrition s’est intéressée de plus en plus aux maladies chroniques, dégénératives ou de surcharge pondérale (diabète, maladies cardiovasculaires, cancer, obésité, allergies) qui ont des origines génétiques, mais également externes (l'alimentation, le rythme de vie, la pollution, etc.). Depuis, la notion d'alimentation équilibrée a fait son apparition et les méfaits potentiels de l'alimentation moderne, trop raffinée par les techniques industrielles, ont été mis en évidence.

Depuis on observe la multiplication des journaux scientifiques hébergeant de nombreuses publications scientifiques de rang internationnal preuve que ce sujet intéresse de plus en plus de personnes.

Liste des 40 revues internationales qui ont le plus fort facteur d'impact 2010, dans le domaine de la nutrition et de la diététique, classées par facteur d'impact décroissant.

Source : 2010 Journal Citation Reports (JCR) Science Editions, Institute for Scientific Information

Titre revue Titre abrégé Facteur d'impact
PROGRESS IN LIPID RESEARCH PROG LIPID RES 9,51
Annual Review of Nutrition ANNU REV NUTR 7,878
American Journal of Clinical Nutrition AM J CLIN NUTR 6,606
INTERNATIONAL JOURNAL OF OBESITY INT J OBESITY 5,125
Molecular Nutrition and Food Research MOL NUTR FOOD RES 4,909
JOURNAL OF NUTRITIONAL BIOCHEMISTRY J NUTR BIOCHEM 4,538
CRITICAL REVIEWS IN FOOD SCIENCE AND NUTRITION CRIT REV FOOD SCI 4,51
CURRENT OPINION IN CLINICAL NUTRITION AND METABOLIC CARE CURR OPIN CLIN NUTR 4,333
JOURNAL OF NUTRITION J NUTR 4,295
NUTRITION REVIEWS NUTR REV 4,077
PROCEEDINGS OF THE NUTRITION SOCIETY P NUTR SOC 3,925
NUTRITION RESEARCH REVIEWS NUTR RES REV 3,774
Obesity OBESITY 3,531
FOOD CHEMISTRY FOOD CHEM 3,458
NUTRITION METABOLISM AND CARDIOVASCULAR DISEASES NUTR METAB CARDIOVAS 3,438
CLINICAL NUTRITION CLIN NUTR 3,41
EUROPEAN JOURNAL OF NUTRITION EUR J NUTR 3,343
JOURNAL OF THE AMERICAN DIETETIC ASSOCIATION J AM DIET ASSOC 3,244
International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity INT J BEHAV NUTR PHY 3,169
BRITISH JOURNAL OF NUTRITION BRIT J NUTR 3,072
Genes and Nutrition GENES NUTR 3,015
NUTRITION NUTRITION 2,726
Journal of the International Society of Sports Nutrition J INT SOC SPORT NUTR 2,675
JOURNAL OF PARENTERAL AND ENTERAL NUTRITION JPEN-PARENTER ENTER 2,606
EUROPEAN JOURNAL OF CLINICAL NUTRITION EUR J CLIN NUTR 2,563
Nutrition Journal NUTR J 2,56
NUTRITION AND CANCER-AN INTERNATIONAL JOURNAL NUTR CANCER 2,553
Journal of Nutrition Health & Aging J NUTR HEALTH AGING 2,484
PLANT FOODS FOR HUMAN NUTRITION PLANT FOOD HUM NUTR 2,463
APPETITE APPETITE 2,433
Nutrition & Metabolism NUTR METAB 2,349
Maternal and Child Nutrition MATERN CHILD NUTR 2,311
INTERNATIONAL JOURNAL OF EATING DISORDERS INT J EAT DISORDER 2,278
INTERNATIONAL JOURNAL OF SPORT NUTRITION AND EXERCISE METABOLISM INT J SPORT NUTR EXE 2,23
JOURNAL OF PEDIATRIC GASTROENTEROLOGY AND NUTRITION J PEDIATR GASTR NUTR 2,18
ANNALS OF NUTRITION AND METABOLISM ANN NUTR METAB 2,173
LIPIDS LIPIDS 2,151
NUTRITION RESEARCH NUTR RES 2,092
NUTRITION IN CLINICAL PRACTICE NUTR CLIN PRACT 2,078
PUBLIC HEALTH NUTRITION PUBLIC HEALTH NUTR 2,075

La nutrithérapie

La nutrithérapie science millénaire s'est popularisée il y a 40 ans aux Etats-Unis. Elle prévient et traite les maladies, retarde les effets du vieillissement et optimise santé et vitalité, à l’aide de conseils alimentaires, d’aliments « plus » ou alicaments (aliments suffisamment riches en principes actifs pour avoir des effets-médicaments) et de compléments alimentaires.
Le Dr Curtay est la référence française de cette discipline d’avenir. Médecin et pionnier de la nutrithérapie, il enseigne depuis 1989 dans plus de vingt pays. Il a formé 5000 médecins, écrit 14 livres et a créé la première consultation de nutrithérapie de France. Il est Président de GreenHealth, un mouvement pour la santé globale (alimentation, environnement) et membre de l’Académie des Sciences de New York, membre du bureau éditorial du Journal of Nutritional and Environmental Medicine. Il a créé le site www.lanutrithérapie.com.

La nutrithérapie devient une science incontournable et va un peu plus loin que la nutrition. En effet d'après la définition proposée par Jean Paul Curtay, la nutrithérapie optimise les fonctions, prévient et traite les pathologies par :

  • les techniques de changement du comportement alimentaire
  • le diagnostic et la correction des déficits nutritionnels
  • l’utilisation thérapeutique des aliments, vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés, phytonutriment

La prévention des maladies par la nutrition et la nutrithérapie


La nutrition joue un rôle essentiel dans la prévention de nombreuses maladies. Par exemple plus de 100 000 cas de cancers pourraient être évités en France chaque année, en changeant simplement d'habitudes alimentaires.

La nutrition et la nutrithérapie individualisée

De nombreuses caractéristiques personnelles influencent la façon dont notre organisme assimile les nutriments : l'âge, l'état de santé, les allergies ou intolérances alimentaires, la quantité de tissus adipeux, les réserves de nutriments dans l’organisme, le type de travail, l'activité physique, la qualité du sommeil, l'usage du tabac, l'état émotif et nerveux, l'heure à laquelle on prend ses repas, la posture pendant le repas, etc.


Le processus d'assimilation est tellement complexe que, depuis toujours, on a préconisé toutes sortes d’approches censées mieux convenir à notre système digestif : le végétarisme, le choix des aliments en fonction de son groupe sanguin, l'équilibre acido-basique, les combinaisons alimentaires, la chrononutrition, le crudivorisme, les divers régimes (méthode Montignac, Pritikin, Kousmine...), sans oublier la diététique chinoise, l’alimentation ayurvédique, etc.

De plus, les organismes de santé publique de la plupart des pays publient des guides alimentaires officiels qui évoluent sans cesse. Mais, encore aujourd’hui, les spécialistes ne s’entendent pas entre eux et de nouvelles hypothèses alimentaires apparaissent régulièrement.

Enfin, quand il s’agit de combattre des maladies ou des affections particulières, il existe aussi une multitude de recommandations alimentaires et de régimes spécifiques.

Se faire guider par un professionnel

Il faut bien se rendre à l’évidence, le régime idéal n'existe pas. Bien que les besoins nutritionnels élémentaires soient semblables pour l'ensemble des êtres humains, une alimentation optimale différera pour chaque personne. Étant donné la complexité réelle des données en nutrition, il peut donc être utile pour la plupart d'entre nous de consulter périodiquement une personne compétente, capable de déterminer nos besoins et de nous guider dans les meilleurs choix nutritionnels.

Indication de la nutrition et de la nutrithérapie

La Nutrition s’adresse à tout un chacun, dès la naissance pour optimiser sa santé et elle est une base incontournable des thérapies anti-âge. Les sportifs bénéficieront particulièrement des outils nutritionnels pour améliorer leurs performances.

Les indications sont larges: surpoids, spasmophilie, stress, hypertension, syndrome métabolique, maladies cardiovasculaires, diabète, certaines maladies autoimmunes, cancer, grossesse, dépression, anxiété, fibromyalgie, syndrome de fatigue chronique, acidose, problèmes digestifs, acné, problèmes ORL.

Le mot phytothérapie provient de 2 mots grecs qui signifient essentiellement « soigner avec les plantes ». Il s'agit d'une pratique millénaire basée sur un savoir empirique qui s'est transmis et enrichi au fil d'innombrables générations. Aujourd'hui, la phytothérapie s'appuie à la fois sur cette sagesse traditionnelle et sur des découvertes scientifiques plus modernes. L'utilisation des plantes médicinales est encore aujourd'hui la forme de médecine la plus répandue à travers le monde. Cependant, vers la fin du XIXe siècle, elle a connu un rapide déclin en Occident avec l'avènement de la médecine scientifique et l'apparition des médicaments modernes (aspirine, antibiotiques, cortisone, etc.).

Toutefois, depuis les années 1970, entre autres à cause des effets indésirables des médicaments de synthèse, les gens se tournent de nouveau vers les plantes médicinales. Leur popularité grandissante a amené les scientifiques à entreprendre de nouvelles recherches. Par exemple, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Communauté européenne ont créé des organismes visant à recenser les usages traditionnels des plantes médicinales, à les valider sur le plan scientifique et à mieux comprendre leurs mécanismes sous-jacents.

Les différentes formes de préparation des plantes

Quelle que soit la partie de la plante utilisée (racines, tiges, fleurs, écorce, graines, fruits, etc.), la matière brute est généralement hachée et séchée, et parfois réduite en poudre. Ainsi, on peut la conserver plus longtemps à condition de l’entreposer dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière. On en fait des infusions ou des décoctions qu’on prend sous forme de boissons chaudes ou tièdes, ou dont on se sert pour préparer des compresses, des cataplasmes ou encore des sirops, crèmes ou onguents médicinaux.

Dans le commerce, on trouve des plantes séchées vendues en vrac ou en sachets pour la préparation de tisanes (infusions) : ces produits doivent donc simplement afficher le nom commun et le nom latin de la plante, ainsi que la partie dont il est tiré. Il arrive aussi que la plante ainsi séchée et réduite en poudre soit mise en capsules ou en comprimés à prendre par voie orale.

Un autre procédé, l’extraction, permet l’obtention d’une forme pulvérulente (extrait sec, atomisat), pâteuse (extrait mou) ou liquide (extrait fluide, teinture, teinture-mère) concentrée en principes actifs.

Après le broyage de la plante, la poudre obtenue est traitée par un solvant, par simple contact ou par lixiviation. On utilise généralement de l'eau ou un alcool, ou un mélange hydro-alcoolique de titre variable, le plus souvent à chaud. Le solvant est choisi en fonction de la solubilité des principes actifs recherchés. Cette extraction permet d’isoler tous les actifs et de conserver leur éventuelle synergie d’action. Le liquide (soluté) ainsi obtenu est ensuite filtré afin d’éliminer le résidu insoluble (marc). Puis une phase d'évaporation — généralement sous vide pour éviter une élévation trop forte de la température - élimine tout ou partie du solvant.

La forme ainsi obtenue:

  • est une forme concentrée en principes actifs;
  • Elle peut être ajustée à une teneur fixe en principe actif (pour assurer une reproductibilité de l'action) ;
  • Elle peut être incorporée dans une forme galénique permettant un usage aisé, y compris en ambulatoire (gélules, comprimés, solutions, etc.). buvables).

Bien entendu, les plantes utilisées pour ces préparations doivent être de bonne qualité (en général conforme aux standards de la Pharmacopée). L'extraction peut en effet, selon la nature du solvant utilisé, éliminer une partie des contaminants (ex. : pesticide) ou au contraire les concentrer ... Lorsque l'extrait est un extrait hydro-alcoolique de titre élevé, il est généralement nécessaire que la toxicité du “ médicament de phytothérapie ” qu'il permet d'obtenir soit évaluée avant sa commercialisation.

Il existe également un 3e solvant: la glycérine végétale. On obtient alors une triple extraction (eau/alcool/glycérine) qui permet d'obtenir une préparation proche du totum de la plante et avec un titrage alcoolique diminué. L'efficacité est plus élevée.

Fluide ou solide, l’extrait normalisé (on utilise également le terme « standardisé » ou « titré ») présente une teneur déterminée et constante en une substance active ou en un marqueur spécifique.

Substances actives: on a identifié, pour certaines plantes, les composants auxquels elles doivent leur activité pharmacologique, et on a pu déterminer dans quelle proportion (dans ce cas, un pourcentage) ils devaient être présents dans l'extrait pour que ce dernier soit efficace. Par exemple, les extraits de chardon-Marie (Sylibum marianum) sont normalisés en silymarine, un des principes actif de la plante.

Marqueurs: la plupart du temps, on ne connaît pas, pour une plante donnée, la (ou les) substance active à laquelle on pourrait attribuer son action pharmacologique. Dans ces cas, on se sert, comme élément de référence, d'un composant très caractéristique de cette plante pour établir une norme permettant de s'assurer objectivement, à l'aide de méthodes d’analyse biochimiques classiques, que l’extrait renferme bien la bonne plante, dans une concentration adéquate. Par exemple, l’hypéricine, qui sert généralement de marqueur pour le millepertuis (Hypericum perforatum), n’a rien à voir avec l’effet antidépresseur que l’on reconnaît à la plante. Le but de la normalisation est simplement de fournir des produits comparables d’un lot à l’autre.

Les EPS:  ce sont des Extraits fluides de Plantes Standardisés et glycérinés, obtenus grâce à un procédé d’extraction innovant et breveté, à teneur garantie en un traceur. Les EPS sont des matières premières à usage pharmaceutique utilisées pour des préparations magistrales réalisées et délivrées par votre pharmacien.

On dénombre encore les teintures mères homéopathiques, les macérats glycérinés de bourgeons, les ampoules buvables, les huiles essentielles qui constituent une discipline distincte, l'aromathérapie et les hydrolats (ou eaux florales quand il s'agit de fleurs), obtenus, comme pour la plupart des huiles essentielles, par distillation à la vapeur d'eau.

La composition d'une plante peut aussi varier d'un spécimen à l'autre, dépendant du terrain, des conditions de croissance, humidité, température, ensoleillement, qui vont déterminer ce que l'on appelle en aromathérapie le chémotype.

Ainsi, il n'est pas recommandé d'utiliser des plantes d'origine douteuse, puisque les facteurs de pollution, la cueillette et les méthodes de conservation, de stockage… peuvent altérer les propriétés des plantes. Il convient d'éviter les plantes sèches vendues sous sachet transparent, car la lumière altère en partie leurs propriétés.

En résumé

Il peut demeurer difficile de faire un choix éclairé devant le grand nombre et la grande diversité des produits naturels et des différentes formes galéniques présentent sur le marché. Il est donc conseillé de prendre conseil auprès d’un spécialiste : médecin, pharmacien, phytothérapeute, naturopathe qui sera vous guider afin de choisir la forme la mieux adaptée à votre cas.

La Réflexologie est basée sur le concept que le corps entier est représenté sur la surface des deux pieds. Par conséquent le massage de ces zones réflexes permet d'exercer une action bénéfique sur tout l'organisme, les tensions musculaires et nerveuses se relâchent et un grand bien-être s'installe progressivement. La Réflexologie stimule les forces d'auto-guérison et participe activement au maintien de la santé.

Le saviez-vous ? 

Des textes et illustrations anciens permettent de penser que les Chinois et les Égyptiens utilisaient une forme de réflexologie durant l'Antiquité.  En Chine, l’idéogramme «pied» signifie littéralement «partie du corps qui sauvegarde la santé».

 

La Réflexologie du Docteur Manzanares (MRDM)

C'est la méthode enseignée par le Docteur Jesus Manzanares. Son concept de la réflexologie repose sur une définition qui explique les mécanismes et les structures intervenant dans le processus :

La Réflexologie peut être définie comme une technique réflexe, fondée sur l'action neurobiochimique qui se produit lorsque l'on stimule une zone spécifique du pied et qui se répercute de manière générale ou partielle dans l'organisme (corps).

Cette action est rendue possible par le fait que les pieds sont une représentation exacte du corps humain et chaque organe est donc reflété sur une zone spécifique. Le Dr Manzanares a divisé ses recherches sur la réflexologie plantaire, en deux parties :

Localisation des zones réflexes d'une façon concrète et fiable. Pour cela il a palpé des dépôts concrets, avec une méthodologie sur chacun des patients sélectionnés selon des critères précis (personne de moins de 45 ans, pathologie aigüe, pathologie récemment diagnostiquée par des méthodes conventionnelles, patient souffrant d'un seul problème de santé). En 30 ans de recherches et l'examen de plus de 70 000 cas cliniques dans les conditions précitées, il a été en mesure d'élaborer une cartographie fiable des localisations.

Ses recherches se sont concentrées sur l'étude du chemin de l'impulsion réflexe, ainsi que sur la réponse liée à cette stimulation. Il a nommé cette dernière la neurophysiologie de base.

Depuis 30 ans de recherches, il a établi une cartographie fiable, mis en place plus de 100 protocoles précis pour de nombreuses pathologies. Il enseigne depuis plusieurs années sa méthode de réflexologie aux professionnels tel les infirmières, les thérapeutes et les réflexologues.

Qui est le Dr Manzanares ? 

 Le Docteur Jesus Manzanares Corominas est né en 1959 à Barcelone. Depuis 1982, il possède une licence en médecine et chirurgie de l'Universitat Autonoma de Barcelone. Son premier contact avec la Réflexologie eut lieu en 1975, suite à l'amélioration de la santé de sa grand-mère, grâce à la réflexologie plantaire. C'est pourquoi il décida d'explorer les ressources de cette science. Il a divisé ses recherches en deux parties :

Localisation des zones réflexes d'une façon concrète et fiable.

L'étude du chemin de l'impulsion réflexe, ainsi que la réponse liée à cette stimulation.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Un concept de médecine préventive

La naturopathie est une médecine complémentaire en pleine croissance. L’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) classe la naturopathie comme 3ème médecine traditionnelle mondiale, après les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques. C’est sur ces bases que le Bureau International du Travail l’a officiellement enregistrée en 1968 et que de son côté, l’UNESCO la considère comme une médecine traditionnelle également. Aujourd’hui l’O.M.S. définit la santé pour l’individu comme un « état complet de bien-être physique, mental et social ».

La naturopathie défend le « capital santé » qui repose sur l’art de rester en bonne santé, d’être acteur de sa santé et prendre soin de soi par des moyens naturels. La naturopathie englobe l’individu sur tous les plans de l’être parce qu’elle suppose que l’humain, dans la globalité et l’«entièreté» qui le caractérisent, peut s’exprimer sur différents plans: physique, énergétique, émotionnel, mental, spirituel, socioculturel et même planétaire (écologie).

Cette discipline se compose de 2 axes distincts mais complémentaires :

Le naturopathe agit en qualité d’un vrai éducateur de santé, dans un cadre de prévention primaire pour tendre vers une hygiène de vie optimum (grâce à des conseils alimentaires, des outils de gestion du stress, une reprise des activités physiques ou d’autres techniques à sa disposition (hydrothérapie, réflexologie, exercice de respiration).

Lors de désordres fonctionnels et en complémentarité à d’autres traitements médicaux, le naturopathe vous permettra d’identifier les mauvaises habitudes de vie qui conduisent d’un symptôme désagréable (un signal d’alarme) à une maladie. Le naturopathe vous proposera un programme complet qui utilise les facteurs naturels de santé pour améliorer ou rétablir ce fragile et harmonieux équilibre qu’est la santé.

La naturopathie a pour mission de prévenir la maladie, de conserver la santé, ou de l’optimiser par un mode de vie plus sain. La naturopathie contribue ainsi à la promotion d’une santé globale et durable, qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle mais la complète. Elle s’inscrit en parfaite complémentarité avec les autres pratiques sanitaires, médicales et/ou paramédicales.

Ce qu'en pensent l'OMS et les associations ?

La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques.

La naturopathie rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur les 10 agents naturels de santé. Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels.

La naturopathie se définit comme étant la philosophie, l'art et la science qui visent à apporter à l'être humain le plus haut degré de santé possible en lui apprenant à gérer correctement ses habitudes de vie.

Guy Bohémier

Le but premier de la naturopathie est d'identifier la cause profonde de la maladie et d'y remédier. Le naturopathe perçoit l'individu dans sa globalité. Pour lui, les symptômes sont des signaux d'alarme d'un dysfonctionnement résultant de mauvaises habitudes de vie. Tous les problèmes de santé peuvent bénéficier des soins d'un naturopathe. On peut le consulter en prévention, lors de désordres fonctionnels et en complémentarité avec d'autres traitements médicaux.

En résumé

La naturopathie est une approche holistique et naturelle de la santé et du bien-être visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens naturels. Le naturopathe perçoit l'individu dans sa globalité et son unicité afin de personnaliser ses recommandations. Le naturopathe utilise tous les facteurs naturels de santé pour favoriser le retour, l'amélioration et le maintien d'une bonne santé. La naturopathie intervient au niveau de la prévention de la maladie et peut aussi être complémentaire à la médecine traditionnelle.

L' Immuno-Naturothérapie

Sous-catégories

Contact