La comparaison des régimes alimentaires actuels occidentaux, qui reposent largement sur la consommation d'aliments transformés, avec les régimes de populations de chasseurs-cueilleurs ou les reconstitutions des régimes alimentaires paléolithiques, montre que l'une des différences majeures porte sur la nature des aliments. Les régimes alimentaires actuels sont riches en aliments et minéraux acidifiants tandis que les régimes de chasseurs-cueilleurs actuels ou vivant au paléolithique sont riches en aliments et minéraux alcalinisants.

| Catégorie : Articles | | Affichages : 1717 Imprimer E-mail

Lire la suite...

Le caractère acidifiant ou alcalinisant d’un aliment dépend de sa composition nutritionnelle et principalement de sa composition en minéraux et de sa teneur en protéines. Pour mesurer le potentiel acidifiant ou alcalinisant d’un aliment, une bonne méthode serait de consommer l’aliment puis de tester le pH des urines après digestion, mais cette méthode n’est pas vraiment pratique ! Alors, pour quantifier le potentiel alcalinisant ou acidifiant d’un aliment, la science nous propose aujourd’hui un indice : l’indice PRAL.

| Catégorie : Articles | | Affichages : 2527 Imprimer E-mail

Lire la suite...

L'alimentation moderne menace l'équilibre acide-base, indispensable au bon fonctionnement de l'organisme. Pour fonctionner correctement notre sang doit avoir un pH légèrement basique autour de 7,4. Si ce pH chute en dessous de cette valeur, il existe des systèmes tampons dans notre organisme qui vont permettrent au pH du sang de remonter. Mais ces systèmes tampons vont littéralement "piller" nos réserves alcalines. Or ces dernières années notre alimentation s'est acidifié: elle apporte beaucoup plus d'aliments acidifiants que d'aliments alcalinisants.

| Catégorie : Articles | | Affichages : 2444 Imprimer E-mail

Lire la suite...